Photographie Thérapeutique

LA PHOTOGRAPHIE THÉRAPEUTIQUE

C’est une rencontre qui m’a ouvert la voie vers la photographie thérapeutique.

Après la séance au studio, une maman me téléphone. La voix est claire. « Céline, c’est incroyable : ma fille se trouve belle. Ce n’était pas arrivé depuis si longtemps. Depuis deux ans elle ne pouvait plus se trouver jolie, elle fuyait son image. Aujourd’hui, elle se regarde devant chaque miroir, longuement ! Merci. »

Quelques jours auparavant, j’avais été contactée pour faire un cadeau à une petit fille, une séance photo.
Le jour du rendez-vous, j’ai fait connaissance avec Sonia la maman et Ema. C’était une rencontre, une rencontre forte, une rencontre bouleversante.

Parce que Ema est une petite fille pleine de rêves, de paillettes et de barrettes mais c’est aussi une guerrière. Une guerrière ?  Parce que ses barrettes sont rangées dans ses tiroirs, elle aimerait tellement les mettre ses barrettes !  Mais la leucémie en a décidé autrement !
« Je ne suis pas une petite fille comme mes copines ! » Voila la première chose que Ema m’a confié. J’ai écouté Ema et sa maman et je les ai observées, autant dans ce qu’elles donnaient à voir de leur relation, que séparément. J’ai vu ce que l’objectif pouvait sublimer de ce qui émanait de Ema.

J’ai alors fait des recherches, et j’ai découvert La photographie-thérapeutique et surtout ses origines.

J’ai compris que je pouvais pratiquer la photographie au-delà de mon plaisir artistique et de la création de vos souvenirs. Je peux maintenant accompagner chacune et chacun dans une découverte de ce qui est beau en son for intérieur, avec des clichés 100% naturel, sans maquillage, sans artifice.  Il s’agit pour moi de faire éclore la beauté d’un être sous son propre regard. C’est cette intention qui crée le bienfait thérapeutique de la photographie, c’est ce qui me porte, c’est ce qui me nourrit et me fait grandir.

Je suis photographe de l’humain.